Votre dose d'actualité condensé, tous les jours !

Archives de la catégorie ‘Uncategorized’

Fravimal déménage bientôt pour Yetaland

Ehy, vous savez quoi ? Il semblerait que Yetaland soit vraiment un endroit sympathique dans lequel il fait bon vivre. Mais encore mieux que ça, c’est un pays qui est libre, dans lequel on fait presque tout ce qu’on veut tant que ça ne concerne que des joies liées aux licornes un peu étrange !

Mais allez, trève de galéjades, voici tout de suite le lien parfait : http://www.yetaland.com

N’hésitez pas à aller faire un petit tour, c’est toujours bon à prendre !

Publicités

Autodesk 3ds Max – Pratique pour s’amuser en 3D

Bonjour à tous !

Pour tout ceux qui ne le connaisse pas, Autodesk 3ds Max est un logiciel de dessin 3d (ou  logiciel cao 3d ), c’est à dire un outil qui vous permettra de faire un peu de 3D.

Celui-ci est en téléchargement sur le lien suivant : www.autodesk.fr/3dsmax. Il est en téléchargement gratuit pour les étudiants, donc je vous conseille au moins de l’essayer ! J’ai eu l’occasion de travailler dessus pour mes études, et je tenais à faire un petit points avec vous.

(Très) Courte introduction

Dans l’idée de départ, tout part d’une forme. Un carré, un cube, ou le très fameux Tea-Pot.

3D_1

Notre Tea-pot. Nous allons sûrement le faire un peu souffrir.

La vue dans laquelle vous voyez cette image s’appelle la vue « perspective ». Il en existe trois autres, qui sont « top », « front », « left », et qui permettent de tout voir, dans l’espace, sans aucun souci. Pour passer en vue « plein écran », comme vous le voyez là, il suffit d’appuyer sur « Alt + W »

Les quatre vues. Pratique pour tout voir du premier coup d'œil.

Les quatre vues. Pratique pour tout voir du premier coup d’œil.

Maintenant, nous allons parler d’une chose en particulier : les textures.

Les textures

Appliquer une texture à un objet, c’est un peu comme lui donner une peau. C’est quelque chose de vraiment simple à faire une fois qu’on a pris le coup, et je vais tenter de ne pas vous embrouiller. La première chose à faire, c’est d’en trouver une. Je vous propose celle-ci, parce que je l’ai encore de mon projet :

Enregistrez là quelque part pour que vous pussiez la réutiliser par la suite. Maintenant, on retourne sur notre Tea-Pot, et on appuie sur la touche « M » Avant d’avoir peur, on fait « Modes » puis « Compact Material Editor ». Ce sera plus simple pour la suite.

Alors que je vous explique. Sur 3Ds Max, on peut appliquer des textures grâce à ce qu’on appelle les « Matériaux ». C’est, en gros, toutes les modifications que l’on va faire à un objet, mais uniquement d’un point de vue extérieur. Donc ça peut être ses ombres, son opacité, sa clarté et… Sa texture ! Allons-y.

Tout d’abord, il faut sélectionner l’objet que l’on va modifier. Jusque là, j’espère que ça va. Puis nous allons faire « assign material to selection ». C’est ce petit bouton, là :

Le troisième en partant de la gauche

Le troisième en partant de la gauche

Le tea-pot que vous avez sélectionné va changer de couleur. C’est normal, ça veut juste dire que tout va bien !

Passons maintenant à l’application de la texture, que l’on a prise tout à l’heure. Pour cela, il faut chercher le bloc « Blinn Basic Parameters », au niveau de « Diffuse ». En fait, on va chercher le petit carré qui est juste à droite, cliquer dessus, choisir « Bitmap » (C’est généralement le premier) puis, vous avez compris, on va aller prendre l’image de tout à l’heure. Voici quelque screens pour vous aider :

On cherche le diffuse

On cherche le diffuse

On ajoute le bitmap !

On ajoute le bitmap !

Eeeeeh… Non ! Pas encore ! Il faut maintenant dire à 3DS Max que l’on souhaite voir la texture directement dans nos vue. Pour cela, il suffit de cliquer sur « Show Shaded Material In Viewport ». Ce bouton ce trouve ici :

On applique à notre vue

On applique à notre vue

Et cette fois ? Il a pas la grande classe notre Tea-Pot ?

Notre teapot final. Qui a la grande classe.

Notre teapot final. Qui a la grande classe.

Je vous conseille donc de continuer à vous amuser un peu avec ce logiciel. Je n’ai pas forcément le temps de parler de tout, mais avec ça, vous pouvez déjà commencer à créer un Terre, un soleil, et qui sait, une galaxie ? 🙂

2012 in review

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2012 de ce blog.

En voici un extrait :

600 personnes ont atteint le sommet de l’Everest en 2012. Ce blog a été vu 5 400 fois en 2012. Pour que chaque personne ayant atteint le somment de l’Everest puisse visiter ce blog, 9 ans auraient été nécessaires.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.